LA DEPRESSION

posted in: Uncategorized | 0

 

« Je préfèrerais avoir un cancer que cette fichue maladie. Personne ne me comprend. Je passe pour un(e) fainéant(e). J’ai tout pour être heureux (se) pourtant…J’ai si mal…Cassez moi une jambe pour m’enlever cette douleur morale. J’en peux plus… Je suis fatigué. Je suis fatiguée… »

 

depressionLa Dépression, je la compare souvent à un Alien.

La Dépression prend tout : les sourires, les rires, les envies, les projets d’avenir, l’appétit, le goût, le sommeil, les rêves, les amis, le dynamisme, le mouvement.

Elle prend la vie.

Le physique se modifie au cours du temps.  Les cheveux sont ternes et tombent, les yeux sont tristes, le dos semble même se  vouter. Les ongles s’effritent et ne poussent plus. La couleur est grise.

La réalité passe par un filtre négatif.  Les propos des autres sont mal compris et déformés. On se sent agressé en permanence. Les émotions négatives nous submergent. Madame Culpabilité est omniprésente, la Colère fait son apparition à n’importe quel moment de la journée et la Honte parfois submerge…

Sournoisement, insidieusement l’Angoisse se glisse dans le corps. Elle se place dans la gorge ou dans le ventre. Elle est noire, empêche de respirer ; elle écrase les épaules.

Il pleut tous les jours, il pleut dans ma tête.

Je souffre de l’Autre. Je souffre de moi.

 

 

La dépression n’est pas un simple passage à vide, que l’on soigne à coup de remontrances, mais un trouble majeur, qui peut affecter n’importe qui et n’importe quand.

Beaucoup de personnes laissent passer du temps avant d’en parler, elles pensent pouvoir s’en sortir seules. L’entourage et la famille ne peuvent aider un dépressif malheureusement. Et ce peut être difficile pour eux, aussi, de voir se métamorphoser une personne aimée en quelqu’un d’inconnu. Cependant ils peuvent déjà écouter.

La Dépression nécessite une prise en charge par un spécialiste et un travail sur soi. Une analyse sur les pensées, que l’on appelle Thérapie Cognitive, sera un des outils pour  combattre cette maladie.

Avec des exercices quotidiens, les pensées vont se  modifier afin d’apprécier la vie à nouveau.